FESTIVAL PHOTO-REPORTER

30/09/2015

DU 3 OCTOBRE>1ER NOVEMBRE 2015 / ST-BRIEUC,CÔTES D'ARMOR (22)

 

EXPOSITION LE "PEUPLE DES DUNES" 

 

 

Au large de la baie de Lannion une dune sous-marine devient un enjeu économique avec le projet d’extraction de sable coquillier.

Celle-ci est située à moins d’un kilomètre d’une des deux zones classées Natura 2000, dont celle de la réserve des 7 iles, sanctuaire d’oiseaux marins. Le collectif le “peuple des dunes” en Trégor avait jusqu’à présent réussi à repousser l’implantation d’un projet d’exploitation de la compagnie Armoricaine de Navigation (CAN),qui a pour but d’utiliser ce sable comme amendement des terres agricoles. 

La demande de la CAN ,filiale du groupe Roullier,fait suite à l’interdiction faite par l’Europe d’extraire le “maerl” afin d’éviter la destruction de la biodiversité marine.

Cette zone convoitée abrite de nombreuses espèces marines et animalières. Les activités de pêcherie professionnelle et de plaisance , de plongée sous-marine y occupent une large place.

Or récemment, la demande de la CAN a été accordé par l’état (avec des conditions revues à la baisse sur le volume d’extraction, arrêt pendant la période estivale …)

“Dès l’instant ou on attaque la dune ,quel que soit le volume d’extraction ,c’est tout l’écosystème qui est menacé”

A Lannion, à Trebeurden et dans tout le Trégor, l’inquiétude est grandissante face à l’échéance toute proche ...

Il existe d’autres zones d’extraction de sables coquilliers, comme celui de la Horaine au large de l’ile de Bréhat qui est toujours actuellement en exploitation.

 

Please reload

Posts à l'affiche

FESTIVAL PHOTO-REPORTER

30/09/2015

1/2
Please reload

Posts récents
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic